« Leslinos de Mo« 

92240 Malakoff

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours dessiné en commençant par copier les BD que collectionnaient mon père.

Ensuite, j’ai eu la chance de pouvoir intégrer un lycée qui proposait l’option arts plastiques. Puis, j’ai suivi des études d’arts plastiques à l’université Paris 8.

Mon médium de prédilection a été la peinture. Les Ateliers libres de dessin avec modèles vivants à La grande chaumière m’ont permis de progresser et d’affiner mon trait tant au pastel qu’au crayon.

J’ai aussi pris des cours chez Éric Lepoureau, un peintre qui a son atelier à Malakoff. Il m’a appris à dessiner par le vide ce qui me sert actuellement beaucoup dans la linogravure.

Depuis peu, j’ai découvert cette technique de gravure qui est devenue en quelques semaines une vraie passion. Cela me permet de partager mon quotidien et d’exprimer ce qui me tient à cœur car je grave à partir de mes propres photographies en saturant au maximum les noirs et blancs.

La technique consiste à éliminer les parties blanches du dessin afin de n’en garder que les noirs (les ombres) et les blancs (la lumière).

Cela demande de la dextérité et de la concentration ce qui permet de penser uniquement à la création. C’est une technique qui m’absorbe complètement. La surprise de la première impression est toujours une grande joie pour moi.

Après plusieurs jours de gravure, place à la naissance de l’estampe. C’est à ce moment qu’on perçoit la lumière sur le papier. C’est assez émouvant lorsque la résultat correspond vraiment à mon attente. Je presse entre 15, 30 et plus rarement 50 exemplaires car il me semble que les impressions, malgré qu’elles soient toutes différentes, doivent conserver un caractère rare.




Boutique en ligne