Marika

62200 Boulogne sur Mer


Un univers décalé et coloré profondément ancré dans la réalité.

Retrouvez-vous dans ses Rafistolés, ces personnages qui ne sont autres que vous-même…

Née à Boulogne sur Mer et issue d’une famille d’artistes, Marika baigne dans un univers artistique, encouragée depuis toujours dans cette voie par son entourage.

Elève des Beaux-Arts de Boulogne de 1983 à 1990, elle a surtout travaillé dans l’atelier de son père qui était toujours à sa disposition. Apprenant grâce à lui la perspective dès l’âge de 8 ans. Elle obtient un Bac littéraire option Arts Plastiques.

Elle a grandi et étudie dans le Nord Pas de Calais puis est partie vivre en Angleterre à 20 ans. Pour une année qui en aura duré 10 !!

Son inspiration vient des nombreux voyages qu’elle a eu la chance de réaliser. Proche de la nature mais avec une fascination débordante pour les grandes villes et les buildings sans fin. Toujours un carnet de croquis sous la main et un appareil photo.

Ses influences sont les artistes haut en couleurs, en originalité ou en en poésie et habitués d’un désir de réussite par le travail, le talent et les expérimentations.

Protectrice des Rafistolés, ces personnages réparés de bric et de broc. Elle prend un plaisir fou à réveiller vos émotions par le biais de dessins, peintures ou de sculptures qui transmettent une joie de vivre indéniable.

Parfois, j’avais l’impression d’avoir tout essayé pour parvenir à une fin que je ne savais décrire. Puis j’ai compris un jour que si je ne suscitais pas une émotion forte par mon travail, je le considérais comme un échec. J’ai commencé à rechercher au fond de moi les émotions brutes que je voulais exprimer, tout en cherchant un trait, une technique, des matières plus brutes elles aussi que les méthodes classiques que je pratiquais auparavant. J’ai alors commencé à déformer mes paysages, mes perspectives et mes personnages, et à mélanger les matières.

Mon univers artistique est le reflet de mon hypersensibilité. Il traduit, trahit, raconte ce que je ressens au hasard de mes expériences de vie personnelles mais aussi de mes rencontres. J’observe les gens, je n’ai reine inventé, je me suis juste contentée de voir …

Je les observe partout les rafistolés, ils sont devant moi, derrière moi, à la caisse, au volant de leur voiture, dans la cour de récréation, à une terrasse, derrière leur ordi. Ils sont partout. Ils fond au mieux chaque jour que la vie leur donne. Ils sont blessés mais ça ne se voit pas toujours. Ils le cachent derrière un sourire chargé d’émotions, que seules les âmes sensibles détectent.

Mais ouvrez votre cœur et vous saurez lire dans leur âme ces bobos qu’ils traînent … Et peut-être que vous comprendrez un peu mieux… et peut être même que devant le miroir vous verrez que vous aussi vous êtes un rafistolé qui ne demande qu’à être aimé.

Catalogue complet de l’artiste cliquer « ICI »