BRONZE

Le bronze est un nom générique qui était donné autrefois à tous les alliages de cuivre. Aujourd’hui, son sens s’est restreint aux alliages de cuivre et d’étain.

Le terme airain désigne aussi le bronze en poésie et dans les textes littéraires, ainsi qu’en campanologie, où il désigne l’alliage utilisé pour la fonderie des cloches.

Les bronzes sont, pour la plupart, composés de plus de 54 % de cuivre (qui peut aller jusqu’à avoisiner les 95 %) et d’une proportion variable, non seulement d’étain, mais aussi d’aluminium, de plomb, de béryllium, de manganèse et de tungstène, ainsi qu’accessoirement de silicium et de phosphore, mais pas de zinc en quantité notable (ne pas confondre avec le laiton, dont le terme anglais brass est souvent traduit par bronze).

Leurs caractéristiques principales sont une bonne résistance à l’usure, une résistance moyenne à la corrosion et une bonne conductivité électrique. On les utilise souvent comme matériau de frottement en face de l’acier. La corrosion des pièces en bronze est une entrave à leur usage dans le secteur de la marine et de l’industrie navale. Dans ce domaine on leur préfère des alliages cupro-aluminium.

Didier Fournier

Didier Fournier Didier Fournier 30570 Val d’Aigoual Scientifique à la retraite, j’ai  été  initié à la sculpture en bronze par un africain, burkinabé, Kossy Traore. J’ai tout d’abord suivi  en 2018 un stage dans les Cévennes organisé par ma fille puis je suis allé à Bobo Dioulasso au centre artistique Taba Taba. Je fais tout …

Didier Fournier Lire la suite »