Caroline Faraboz

Caroline Faraboz

38470 Chasselay

Styliste modéliste de formation, j’ai d’abord été porté par la chaussure de luxe, puis c’est la maroquinerie qui s’est emparée de moi, c’est alors que j’ai quitté l’industrie, préférant l’artisanat d’art. Cela m’a permis d’acquérir des techniques de finitions et de modelage de cette matière noble qu’est le cuir. Les chevaux, et les animaux en général, ont toujours été mes compagnons et je continue à m’épanouir parmi eux, me rappelant que l’humilité est la base de la vie.

 La vie végétal et minéral est également honnie présente à mon quotidien, la contempler et prendre soin d’elle et un mot naturel et c’est pour lui rendre hommage que je m’en inspire. 

Qui n’a pas eu l’envie d’éterniser l’enfant qui est en nous ? L’insouciance du jeu, de la découverte d’un trésor caché dans un coffre ? Des longues balades à cheval, courir au milieu des fleurs d’une Prairie au printemps ? 

C’est pour entretenir cet enfant qui est en moi que j’utilise les matières et donne forme à mes rêves. 

J’utilise principalement des cuir pleine fleur en tannage nubuck, qui prendront les patines du temps, elles sont souples résistantes et douce au toucher. Des peausseries fines, fantaisie et colorées m’inspire aussi beaucoup, j’ai rarement une idée précise de ce que je vais acheter lorsque je me rends chez mon fournisseur, c’est à chaque fois une surprise qui m’amène vers de nouvelles idées, généralement c’est au coup de cœur que je les choisis. Cette matière riche de possibilités de modelage et fascinante pour la petite fille que je suis. L’utiliser et un jeu dont je ne me lasse pas, et auquel je n’ai pas encore fini d’en comprendre les règles. 

La céramique est venue plus tard, la rencontre d’un potier passionné et passionnant, Mathieu Donnet, m’a offert l’opportunité de faire de mes créations des trésors précieux à mes yeux. Un nouvel espace de jeux se présente alors à moi.

Depuis 2 ans je pratique le raku, j’utilise une argile blanche chamotté très résistante et légèrement grossière par son grain, qui donne une fois émaillée, les parfaites imperfections que je vois dans la nature.

C’est en allient tout ça que, dans mon atelier, à l’abri des regards, je joue aux pirates, aux cavaliers, à la petite fée assise sur une fleur. Surtout ne pas grandir, rester enfant, jouer et découvrir au travers de mes créations qui sont toutes uniques, pour des rêves qui ne se ressemblent pas. 

Venez découvrir les créations originales de Caroline Faraboz